Aéronautique

  • Modélisation multi-physique (structure, fluide, thermique, électromagnétisme)
  • Quantification d’incertitude (données d’entrée, paramètres, erreur numérique)
  • Assimilation de données expérimentales ou issues de simulations numériques pour le calibrage de modèle
  • Calcul parallèle et calcul haute performance (CPU, GPU)
  • Parallélisation dans le temps pour les simulations en temps long
  • Calcul en grande dimension (modèles avec un grand nombre de variables)
  • Réduction de modèles pour l’accélération des calculs (bases réduites, POD, PDG, EIM)
  • Optimisation de formes et de structures
  • Modélisation et propagation d’onde de choc
  • Mécanique de la rupture fragile ou ductile
  • Modélisation d’écoulements de fluides : multiphasiques, atomisation, turbulence
  • Aéroélasticité et interaction fluide-structure