L’équipe

Direction

La Direction de l'institut établit la politique de prospection et de ressourcement scientifique du Carnot SMILES, conduit les actions de recrutement des ingénieurs Carnot,  et travaille avec les autres instituts Carnot au partage des bonnes pratiques au sein du réseau des instituts Carnot.

Directeur

Yvon Maday

Professeur de classe exceptionnelle au Laboratoire Jacques-Louis Lions, dont il a été le directeur pendant 12 ans, Yvon est aussi "visiting professor" à la Brown University (RI, USA) depuis 2003. Il a reçu le Prix Blaise Pascal de l'Académie des Sciences en 1991, et est membre de la European Academy of Sciences depuis 2003. Ses travaux se concentrent autour de : l'analyse numérique (méthodes spectrales, mortar element method, bases réduites), la parallélisation de calculs (décomposition de domaines, algorithmes para-réels), l'analyse de problèmes couplés (notamment en sciences du vivant), des problèmes mathématiques en chimie quantique.

Directeur adjoint

Pascal Frey

Pascal est professeur à Sorbonne Université, et directeur de l'Institut des Sciences du Calcul et des Données. Après avoir été chercheur à l'INRIA, et professeur de mathématiques dans plusieurs institutions prestigieuses (École Centrale de Paris, Universidad de Chile, Sorbonne Université), Pascal fonde l'Institut des Sciences du Calcul et des Données en 2010, qu'il dirige depuis. Ses travaux gravitent autour des mathématiques appliquées à la médecine légale, à l'architecture digitale, et à l'optimisation de formes. Il a donc été amené à travailler sur la génération et l'adaptation de maillages anisotropes, les techniques de déplacement et de déformation de maillages, la simulation numérique pour les fluides et les structures, la visualisation scientifique, et la reconstruction de surface.

Directeur adjoint

François Coulouvrat

François est directeur de recherche CNRS à l'Institut Jean Le Rond d'Alembert, dont il est directeur adjoint depuis 2014. François est médaille de bronze CNRS (1996), a remporté le Prix Chavasse de la Société Française d'Acoustique (2008), et a été expert auprès de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) pendant 7 ans. Ses thèmes de recherche s'articulent autour de l'étude des ondes de choc et du bang sonique (acoustique et ondes non linéaires), de la propagation d'ondes dans des milieux dilués, et des agents de contraste ultrasonores (acoustique des suspensions de nanoparticules).

Directeur opérationnel

Philippe Aubaret

Philippe est ingénieur généraliste, diplômé de l’ICAM Toulouse et de l’ICAI Madrid, et a complété sa formation par un mastère spécialisé en management de l’innovation technologique à la Toulouse Business School. Il débute sa carrière en tant qu’ingénieur calcul dans l’aéronautique (Snecma, Segula), avant de rejoindre DCNS en tant qu’analyste stratégie brevets, puis il s’oriente vers la négociation de collaborations de recherche en mathématiques à Sorbonne Université. Philippe rejoint l’institut Carnot SMILES à sa création, en tant que directeur opérationnel, et facilitateur.

Équipe opérationnelle

L'équipe opérationnelle, entièrement dédiée à la recherche partenariale, crée et assure un lien permanent entre les entreprises et les équipes de recherche durant le cycle de vie du projet de recherche. Elle est composée de :

1 facilitateur

  • Va à la rencontre des entreprises, et établit une pré-expression de leur besoin de recherche
  • Fait le lien entre les experts R&D de l'entreprise et les chercheurs de l'institut, clairement identifiés comme contacts pertinents, sur des intérêts de recherche communs
  • Aide au montage et à la co-construction du projet de recherche
    fait le lien entre les équipes scientifiques et juridiques pour le montage du projet de recherche
  • Fait de la veille sur les pistes de R&D des industriels

4 ingénieurs de recherche, dédiés à la recherche partenariale avec les entreprises

  • Forment des équipes-projets avec les chercheurs pour répondre aux enjeux de recherche des entreprises
  • Fournissent une réponse opérationnelle et tangible en assurant le travail de fond qui complète l’expertise pointue du chercheur : élaboration de modèle mathématique, développement d’algorithme, rédaction de rapport...

Ingénieur de recherche

Nora Aïssiouene

Nora est ingénieur de l’INSA de Rouen, et docteur diplômée de l’Université Pierre et Marie Curie en mathématiques appliquées. Elle est spécialiste des écoulements géophysiques pour la modélisation des risques naturels et des énergies renouvelables. Après avoir travaillé pendant deux ans en tant qu’ingénieur simulation numérique à l’INRIA, Nora a rejoint l'institut en février 2017 en tant qu'ingénieur de recherche.

Ingénieur de recherche

Thomas Boiveau

Thomas est docteur en mathématiques appliquées. Après sa thèse à l’University College de Londres, il a été post-doctorant pendant un an à l'École Nationale des Ponts et Chaussées. Ingénieur de recherche au sein de l’institut Carnot SMILES depuis octobre 2017, Thomas est spécialisé en analyse numérique, méthode des éléments finis, méthode des domaines fictifs, décomposition de domaines, maillages non compatibles, interaction fluide-structure, réduction de modèle, méthodes de rang faible.

Ingénieur de recherche

Thi Thu Cuc Bui

Cuc est docteur en mathématiques appliquées de l’Université Pierre et Marie Curie. Elle a développé une expertise en modélisation d’écoulements de fluides complexes (globules rouges dans le sang, air dans le poumon), adaptation de maillage anisotrope, méthode des éléments finis et des volumes finis, calcul parallèle, optimisation multi-objectif, classification de données. Après un post-doctorat au CEA Saclay, et deux expériences d’ingénieur de recherche à l’INRIA et au Laboratoire Jacques-Louis Lions (UPMC – Paris 6), Cuc a rejoint l’institut en janvier 2018.

Ingénieur de recherche

Sarah Julisson

Sarah est docteur en mathématiques appliquées de l'Université Paris Saclay. Du fait de ses travaux de thèse en optimisation de formes pour des pièces automobiles, ses thèmes scientifiques de prédilection sont l'optimisation, les méthodes adjointes et les méthodes numériques pour la résolution des équations issues de la mécanique. Sarah a rejoint l'institut en octobre 2017 en tant qu'ingénieur de recherche.

Enfin, une équipe de juristes aide au montage contractuel des collaborations de recherche pour tout ce qui a trait à la confidentialité, à la propriété intellectuelle, au droit de publication scientifique, et à l'utilisation et à l'exploitation des résultats.